Accéder au contenu principal

banksy a dit

il n'est pas de révolution possible tant que le système capitaliste ne s'est pas écroulé.
En attendant, faisons un peu de shopping, pour se changer les idées

Commentaires

Potemkin a dit…
le graffeur démasqué


Ajoutez un "S" a Banksy et vous comprendrez la raison pour laquelle il tente de vous dissuader. Salaud va!
daav a dit…
huhu, t'es fatigué Pinuzzo? ; )

je crois que ce mec ne tente rien, il ose tout
et ça marche, du moins moi, je marche à fond...

hé corbeau noir de Villarosa, ne viens pas me soritr une théorie du complot avec les grandes marques de streetwear ou les galleristes d'art contemporain...

no?
Potemkin a dit…
Hoooooooo c'était juste un jeu de mots avec BANKSYS (Terminaux de Paiement). Pour le reste il a raison partiellement. Car pour que le système change il faut deux grands facteurs. Le premier est objectif et se résume en gros à ce qu'il dit (l'écroulement), le deuxième est subjjectif ,il consiste en la présence parmi les masses et bien avant l'écroulement d'une alternative politique au capitalisme(je n'en connais qu'une).En l'absence de cette dernière condition, le capitalisme peut, après avoir détruit des tas de forces productives par toutes sortes de guerres, se regénérer ou faire péter la teeeeeeeeerre.
daav a dit…
yéyéyé
mii ouii!
je te chariais un chouya m'gaillard! banksys!! rhorhorho tellement trop simple pour un rugbyman qui manie la subtilitèye comme twé!

donc, tu ne connais qu'UNE seule alternative politique... je comprends mais je ne suis pas d'accord avec ton idée de placer Berlusconi à la tête d'une dictature impératrice en Europe... à discuter
FABRIZZIO a dit…
En résumé, la fin du capitalisme passe par le stade terminal de paiement !
potemkin a dit…
http://www.youtube.com/watch?v=0su6GTVnEv4

Posts les plus consultés de ce blog