Accéder au contenu principal
le jour où les branleurs du monde entier se donneront la main,
ben, y en n'aura plus

Commentaires

flams dobelman a dit…
genre musical: le la
Zio a dit…
Il faut prendre en main les glandeurs pour qu'ils se secouent un peu ?
Potemkin a dit…
idem pour le jour où les immigrés émigreront.

Posts les plus consultés de ce blog