Accéder au contenu principal
si un couillon n'avait pas inventé ce proverbe:
"un homme prévenu en vaut deux"
on n'aurait pas des prisons surpeuplées

Commentaires

Potemkin a dit…
S'il avait dit "un homme prévenu ne vaut rien" on aurait vu des centaines de mères pleurer devant des bâtiments vident la disparition de leur enfants.
daav a dit…
s'il avait dit "... un prévenu, est un homme mort" ?
flams dobelman a dit…
s'il avait dit "un préparti, est un mort né"?

Posts les plus consultés de ce blog